Ruiner

2032, 75 % de la population de New Nightcity a été décimé par le virus DKO. On appela cet évènement “la moisson rouge“. Une mutation du chlordécone causée par l’arrivée de la 8G sur l’île en 2027. Malgré de nombreuses manifestations et sensibilisation aux effets négatifs, de ces ondes beaucoup trop puissantes pour le corps, déjà fragilisé par le chlordécone des habitants de New Nightcity, la “Nouvelle République” n’a rien voulu entendre et lança le projet. En 2030, les premiers symptômes firent leurs apparitions : Les plus chanceux moururent de façon foudroyante, quant aux autres, chaque jour, une partie de leurs corps se détacha jusqu’à ce qu’ils ne restèrent plus rien d’eux. Il ne se passait pas un jour sans entendre des cris de douleur retentir dans les maisons ou dans la rue, en pleine nuit ou en pleine journée, les rues sentaient la mort. La famille qui gouvernait économiquement sur l’île, les “de La Moria” quittèrent les terres, afin de rejoindre le continent pour éviter de se faire décimer par le virus.

Mai 2032, il ne reste plus que 15 % de la population de New Nightcity, on ne sait jusqu’à maintenant pas comment ils ont pu survivre à la mutation du virus. Pour se faire pardonner, la Nouvelle République lança une vaste campagne visant à cloner les survivants, fournir des androïdes pour nous aider dans nos tâches et également, modifier de façon cybernétique nos corps.

7 ans passèrent, New Nightcity s’est reconstruite, nous sommes passés de 15 à 50 %. La majorité d’entre eux oublièrent ces évènements passés, grâce, a un programme spécial créée par la Nouvelle République nommé « La réconciliation », avec comme premier geste, la réparation. L’État s’est engagé a versé plus d’argent au peuple et baisser les impôts, afin de nous permettre de développer notre île, et également, relancer l’économie à condition que l’île soit gérée par un conseil de 3 personnes qui garderont l’anonymat et mèneront la cadence. Tout le monde était satisfait ou presque. Ayant découvert que le conseil des 3 étaient en réalité 3 membres de la famille de La Moria, une alliance rebelle se forme dans l’ombre. Ils souhaitent que justice soit faite, en exposant aux yeux du monde la principale implication de la Nouvelle République, de la mort des habitants et également que le conseil soit jugé pour les crimes commis contre le peuple. Ils prirent le nom de « Kraken ».

Parmi l’un d’entre eux, il y avait une jeune fille unique, Yonah, ancienne trooper, qui a servis dans l’unité d’élite « Black Flag ». Elle était chargée d’éliminer rapidement et le plus discrètement que possible des ennemis de l’État. Après avoir appris la mort de sa mère à cause du virus DKO, elle démissionna et retourna sur son île, New Nightcity. En rogne après avoir appris l’implication de l’État et de la Famille de La Moria au sujet de la “moisson rouge“, Yonah rejoint Kraken, avec pour seule ambition, punir ceux qui ont le sang de sa mère sur les mains.

Victor de la Moria allume la lumière de son chevet, puis se retourne brusquement. Un cliquetis métallique retentit dans la pièce. Modifié en arme à feu, Bernard pointe son bras droit devant lui, comme si il cherchait quelque chose dans la pénombre. Il n’entendit pas un bruit. Le cœur battant la chamade mais gardant son calme, Bernard replia son bras et se retourna. Une masse noire apparaît alors derrière lui et l’assomma.
Victor se réveille dans un ancien entrepôt agricole, quatre silhouettes se tiennent devant lui. Victor se débat, essaie de défaire les liens autour de ses poignets. Malheureusement pour lui ces liens sont fais a partir d’un matériau neutralisant complètement les fonctions cybernétiques du corps. Compris qu’il était pris au piège, il lève sa tête avez un air effrayé.

« Je ne sais pas ce que vous voulez, mais, si c’est de l’argent, vous savez qui je suis, je peux vous en donner un bon paquet. »

Le silence règne dans la pièce. Une des silhouettes s’avance vers lui.

« Victor de La Moria, vous êtes reconnus coupable d’avoir participé à l’empoisonnement et par conséquent à la mort de 30 000 pauvres âmes de cette magnifique île. »

La silhouette leva son index qui laissa place a un canon.

Victor sait qu’il va mourir.

Leave a Reply

*

code