Rencontre avec Nicolas Lossen

Rendez-vous sur Hellocoton !

“Pié Coco’a”, le nouvel album de Nicolas Lossen, sera disponible le 16 décembre 2016

Et si on partageait ? Si on partageait un joli moment ?

Je vous propose aujourd’hui un joli moment passé avec Nicolas Lossen et son équipe. Un joli moment lors de l’enregistrement de son nouvel album Pié Coco’a… Un moment d’intimité, spécialement pour vous ! Bonne lecture 😉

Tout d’abord, si vous ne connaissez pas Nicolas Lossen, c’est le moment de vous renseigner sur ce guitariste et chanteur originaire de la République du Vauclin.

Rencontre avec Nicolas Lossen

Nicolas a déjà un album à son actif One way to the sky, un album pop/reggae, la matérialisation de son choix d’être à 100% un artiste. En effet, l’artiste met tout en œuvre pour que ça soit le cas, il a d’ailleurs mis la main à la pâte et cela pas qu’à moitié pour cet album réalisé en autoproduction, mais aussi pour le DVD Six months with Nicolas Lossen dans lequel il raconte son voyage de six mois en Amérique du Nord où il a pu tester sa musique et découvrir les scènes locales et dont la vente lui a permis de financer la production de l’album.

Un album sur lequel vous pourrez retrouver son titre phare Darling, un vrai hymne à l’amour, l’amour en tout genre dans toutes les relations possibles, l’amour amoureux, l’amour amical, l’amour respectueux, pour le « doudou », pour l’ami, l’amour d’un peuple : le peuple Martiniquais, ou même pour notre magnifique planète…

Mais pour en savoir plus, je me suis dirigée vers le Bandcamp de l’artiste sur lequel il propose différents articles qui permettent de mieux aborder son œuvre. Pour tout vous dire, après avoir tout testé : les deux clés qui vous expliqueront en détails l’histoire et le sens quelque fois plus profond qu’on ne le pense de ses clips, le DVD Six months with Nicolas Lossen, tout est à recommander. Ce qui ne semble être que de simples petits articles constitue une façon intéressante et originale d’aborder son oeuvre et de se promouvoir.

Le rendez-vous était donc donné un samedi midi “en ville”, deux jours après le début des sessions d’enregistrement. En arrivant, on ne peut faire l’impasse sur cette bonne ambiance qui règne dans le studio, une ambiance très détendue, les seuls petits moments de tensions restant ceux où il faut se mettre d’accord sur les versions, les accords… car on ne fait évidemment pas la qualité au hasard, on cherche LA bonne version. 

C’est accompagné des talentueux musiciens que sont Daniel Dantin à la batterie, David Einhorm à la contrebasse, Frantz Laurac au piano et Chantal Remion qui n’est autre que la tante de Nicolas au Steel Pan que Nicolas Lossen réalise cette session d’enregistrement de son album. Mais on peut aussi noter la présence de Alfred Varasse et Andy Narell sur l’album.

Secret d’enregistrement: la légende dit que moins ils portent de vêtement pour l’enregistrement, plus ils sont à l’aise… Malheureusement, cela n’ayant put-être vérifié, ne restera alors qu’au stade de légende …

David Einhorm

David Einhorm

Chantal Remion

Chantal Remion

Frantz Laurac

Frantz Laurac

Daniel Dantin

Daniel Dantin

Rencontre avec Nicolas Lossen
Rencontre avec Nicolas Lossen

Ce nouvel album de Nicolas Lossen se voudra toujours teinté caribéen, mais sera orienté jazz cette fois ci. L’artiste y aborde un sujet difficile, nécessaire, glorieux, puisqu’on parle de notre histoire et particulièrement, par l’allégorie du cocotier (Pié coco’a), celle de cette diaspora Africaine déportée de son continent vers un ailleurs où elle a su, non sans peine, s’adapter, s’acclimater à la suite d’une acculturation. Alors, même si évidemment, comme pour tous les enregistrements, on y parle de technique, de gammes, d’arrangement… On parle aussi d’acculturation, d’inversion, d’acclimatation… On ajoute des cordes neuves pour jouer, du sale, du laid, du glauque.
Ainsi, sur Pié coco’a, l’artiste narre l’histoire d’un peuple avec le solfège comme typographie, c’est une voix rythmique et harmonieuse qui met en forme la mélodie de ce conte. Une histoire difficile, racontée par de la belle musique…
Voilà ainsi, en exclusivité pour vous, quelques instants capturés à cette séance d’enregistrement dans une ambiance conviviale avec une très belle équipe.

Rencontre avec Nicolas Lossen
Rencontre avec Nicolas Lossen

Vous pouvez retrouver Nicolas Lossen sur : 

Rencontre avec Nicolas Lossen

L’album sort le 16 Décembre prochain, mais on en parle déjà par , mais aussi ici ou même encore à cet endroit ! Alors rendez-vous au concert prévu le lendemain Samedi 17 Décembre 2016 à la Pointe Faula dès 13 heures dans le cadre de Jazz à la Pointe !

 

Retrouvez l’EPK de l’album ici !

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires

  1. Joli article, joy moman, on est impatient !!

  2. […] À l’époque, je n’y ai pas accordé beaucoup d’importance, je n’ai pas cherché à en savoir plus… Mais ! « Rien ne se fait par hasard » et ça c’est l’artiste qui le dit aujourd’hui quand il parle de son parcours ! Je confirme, je tombe sur un superbe live au Biguine Jazz, auquel je n’étais, j’avoue, pas du tout préparée (oui parce que entre Luminescence, Érik & The Keys et Mizik An Chay, je n’étais pas vraiment venue pour lui au départ), mais j’ai été étonnée et complètement ravie (la suite de cette histoire est à retrouver dans le Partage de Découverte #17 du blog puis dans l’article Rencontre avec Nicolas Lossen). […]

Laisser un commentaire

*

code