Rencontre avec Maurane Voyer

Hello hello vous ! Je suis contente de vous retrouver particulièrement pour cette rencontre. Cette jeune et talentueuse artiste artiste n’est pas une découverte, je pense même qu’on ne la présente plus… mais aujourd’hui, nous profitons de l’annonce de la sortie de son EP #RDVMau pour la découvrir un peu mieux !

Qui est Maurane Voyer ?

Aujourd’hui, nous partons à la rencontre de Maurane Voyer, cette jeune artiste « caribéenne de 22ans aux influences créole pop, signée chez B Caribbean, étudiante en Marketing communication », comme elle se décrit elle-même.

Une artiste qu’il me fallait absolument rencontrer. Une artiste qui me touche par l’humour, la légèreté et surtout la juste dose d’immaturité et de maturité avec laquelle elle aborde ses sujets.

Haïti pa pléré, un “premier vrai morceau”…

En remontant dans sa discographie, on tombe sur Haïti pa pléré. Datant de 2011, c’est un morceau d’une grande maturité, d’une belle conscience pour la jeune artiste qu’elle était. Quand on la questionne à ce sujet, elle raconte comment le tremblement de terre à Haiti l’avait marquée car c’est une de ses phobie. À l’époque, elle était en seconde, c’est une chanson quelle a écrit assez vite et ça a été son premier vrai morceau !

Maturité et légèreté

Sur un autre registre, et en même temps pas tant que ça en fait, on la retrouve aussi avec La Flemme. Une chanson où, plutôt que de rester dans la fatalité, elle dédramatise ce mal qu’est la flemme avec une légèreté presque candide !

Et c’est d’ailleurs ce qui me touche chez cette jeune artiste. Sa capacité à allier maturité, humour, candeur dans ces morceaux pour traiter de sujets du quotidien. La fraicheur de ses morceaux donne l’impression que son piano est la prolongation de son corps. Qu’elle écrit, compose comme elle parle ! Et pour cause Maurane est la fille de deux artistes, elle baigne donc dans la musique depuis toute petite. Alors on pourrait penser à une carrière uniquement musicale pour la jeune artiste…

Peut-on vivre de la musique ?

Mais réaliste, à la question « peut-on vivre de la musique ? », elle explique que pour un artiste la vie est dure, donc il faut avoir des activités à côté et ajoute « en général les artistes ont du mal à rester en place, donc c’est difficile de ne faire qu’une seule chose ».

D’ailleurs, Maurane a décidé d’inclure la musique dans sa vie professionnelle mais pas exclusivement. Étudiante en marketing & communication, elle a travaillé sur l’exportation de la musique caribéenne sur le territoire hexagonal, une musique riche et connue dans beaucoup d’endroit, mais peu connue dans l’hexagone…

Maurane et la réalisation

Vous le savez, sur le blog, on est sensible à ce domaine aussi (d’ailleurs, retrouvez désormais le clip « I ja lè » de Stella Gonis en ligne) et souvent l’artiste apparaît dans les crédits de ses clips, alors quelle place tient la réalisation pour elle ?

On peut citer, des clips réalisés par la jeune artiste :

En 2014 « T’inquiètes », en 2015 « Doudou » qu’elle a réalisé de A à Z ! En 2016 « Two lwen » featuring Fredo avec, à la prise d’image de Joel Jaccoulet  et elle au montage cette fois.

Elle explique que réaliser, c’est aussi pour elle, être sûre d’obtenir ce qu’elle désire ! Un domaine auquel elle voudrait se former un peu mieux d’ailleurs.

Créole Pop “c’est le mélange aussi qui est beau”

Présente sur sur la compile Créole Pop, cela marque officiellement l’adhésion (à nos yeux de public en tout cas) de Maurane au label BCaribbean. L’occasion de savoir ce que représente pour elle « Créole Pop ».

Elle nous précise tout d’abord que la musique caribéenne est rangée dans le genre « musique du monde » et rajoute que « c’est vrai qu’on est influencé par beaucoup de ces musiques ». Elle parle d’un nom mis sur de la musique qui existait déjà, et dit joliment « c’est le mélange aussi qui est beau » !

Maurane, artiste caribéenne ?

Maurane interprète plusieurs genres musicaux, notamment des “genres caribéens”. Pour la jeune artiste, que représente la Caraïbe ?

« La Caraibe, le plus bel endroit du monde, une force, on est très petit et très grand à la fois. On a trouvé la façon de lier tous les continents à la fois. »

Le zouk un musique répétitive ?

Maurane touche aussi au registre du zouk, un genre souvent décrié… Qu’en dit-elle ? Si elle confirme qu’il y a eu une période où ce fut assez répétitif, elle affirme que c’est bien de se démarquer. “On est dans une période de transition, il y a beaucoup de paradoxe”. Elle se dit impatiente de voir ce qui va se passer dans la musique caribéenne dans les années qui suivent.

J’aime effectivement la fraicheur des morceaux que nous propose Maurane et je trouve qu’ils se remarquent ainsi des autres !

Je parle, je parle, mais en fait, j’ai rencontré Maurane à l’occasion de l’annonce de la sortie de son EP « RDVMau », du même nom que ses petits rendez-vous qu’elle nous fixait à l’écran mais aussi en vrai ! Alors l’idée de ses rendez vous d’où lui est-elle venue ?

 Le Rdv de Maurane

À la genèse de ces rendez-vous, elle évoque son départ pour l’hexagone accompagné d’un état d’esprit ” super dépriment “, alors ce fut un peu comme une ” thérapie “.

C’était aussi pour elle une façon de se faire connaitre autrement. Une aventure quasi interactive puisqu’elle faisait en sorte de répondre et qu’elle est même allé jusqu’à réalisé de vrais rendez-vous avec son public à l’occasion du #RDVMau.

Une aventure qu’elle n’a pourtant pas continué, pour tenir en haleine le public dit-elle, mais surtout pour les étonner ! Et ne voilà-t-il pas que nous le sommes par l’annonce de la sortie de son premier EP ?

#RDVMau, un premier EP

Et voilà une jolie surprise : la sortie de son EP #RDVMau le 15 septembre !

Déjà disponible en précommande, un EP un peu pour clôturer un chapitre dit-elle, car ses compositions ont grandies et on pourra y retrouve des morceaux qu’elle avait présentés sur YouTube !

Sachez que sont déjà sortis Lit 2 places et Pa two lwen !

Playlist de l’artiste

La playlist du moment de Maurane est la suivante, une chouette playlist je trouve ! Et vous ?

  1. El débarge – love always
  2. The temptations –  I’ll keep my light in my window
  3. l’album Micoustic de Tarrus Riley
  4. Bruno Mars (tous les albums précise-t-elle lol)
  5. Alicyas Keys – The element of freedom
  6. Michael Jackson
  7. Jocelyne beroard
  8. Taxi Kreol
  9. Bob Marley
  10. B Caribbean

Ce fut une très jolie rencontre avec une jeune artiste très sympathique et très touchante !

Retrouvez-la sur :

Ah oui ! Special wink à Ewan, super frérot, pour cette rencontre !!

Portez-vous bien et à très vite pour la suite !

XOXO,

Alychouette

4 commentaires

  1. Létu Carotte Tomate
    Létu Carotte Tomate

    L’idée de la playlist est top top top! 👌

  2. Super article ! Mon mari est fan de Maurane. Moi aussi j’aime bien. Surprise d’apprendre qu’elle a réalisé le clip de Doudou que j’adore. Il y a tellement d’amour dans ce clip. Il me rend nostalgique des débuts de la relation haha. Big up à Maurane, elle a tout l’air d’être une femme djok.

Laisser un commentaire

*

code